FANSACK

CHINE

Fansack est un jeune artiste urbain. Il commence à peindre dès 2003 dans les rues de nombreuses villes de Chine en compagnie des rares artistes urbains chinois qu’il côtoie tous.

Cinq ans plus tard, il s'installe en France pour continuer ses études d’art plastique. Il y rencontre des artistes français avec qui il aime peindre, notamment le peintre Kongo. Il a adopté ce que l'on appelle l'International Klein Blue, le pigment nommé par l'artiste français controversé Yves Klein, qui "efface le bord entre la terre et le ciel, en éliminant l'horizon". Le travail récent de Fansack est imprégné de la culture orientale, et les thèmes de ses oeuvres sont la nature humaine, la religion orientale, la philosophie orientale, l’idéologie alliées à des notes humoristiques. Au sein de ses oeuvres cet héritage oriental est habilement combiné avec l'esprit de liberté français. Il est aujourd’hui régulièrement exposé à Paris et en Asie.